La recherche sur la relation « odeur – couleur – émotion »

MYRISSI est une société issue de près de dix années de travaux de recherche réalisés à l’ENSAIA (Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie et des Industries Alimentaires) à l’Université de Lorraine sur la compréhension et la modélisation du lien entre une stimulation olfactive et une stimulation visuelle.

 
 

De ce background scientifique, l’entreprise conserve une activité R&D soutenue pour elle ou pour ses clients. Pour faciliter le développement de nouvelles innovations avec ses partenaires, la société est accréditée CIR.

Contexte scientifique

Les premières démonstrations de l’existence d’un lien entre les odeurs et les couleurs remontent aux années 90. Deux équipes américaines avaient alors montré que ce lien était stable, spontané et non aléatoire. Notre première contribution scientifique à ces connaissances a été de prouver que si l’on souhaite utiliser ce lien fort pour représenter des perceptions olfactives, une seule couleur ne suffit pas.

En effet, nos études comportementales nous ont permis de démontrer que pour représenter toute la richesse d’une fragrance, sa complexité mais aussi pour différencier deux odeurs très proches comme citron et citron vert, il est nécessaire de s’intéresser à l’ensemble des couleurs significativement associées à la perception de l’odeur. Sur ces premiers travaux, nous avons créé les premières représentations colorées objectives de fragrances nous permettant d’aller au-delà des représentations simplifiées et caricaturales comme le citron est jaune et la fraise rouge.

Par la suite, nous avons réalisé des tests en Europe, au Moyen Orient, en Asie et aux USA. L’ensemble de ces données nous a permis de démontrer que NOTRE CERVEAU associe à CHAQUE ODEUR, UNE COULEUR PRINCIPALE liée à des valeurs archétypales et DES COULEURS D’ACCOMPAGNEMENT traduisant des nuances socio-culturelles. Aujourd’hui, nous possédons une base de plus de 25 000 TESTS ODEURS – COULEURS.

Pour apporter de l’originalité, par rapport aux autres équipes travaillant sur le lien odeur/couleurs, nous avons associé à ces données comportementales des DONNEES CHIMIQUES DE CARACTERISATION DES ODEURS. Ainsi, nous avons développé une seconde base de données chimiques regroupant la caractérisation de l’ensemble des odeurs sur lesquelles nous avons travaillé. L’acquisition de ces nouvelles connaissances nous a conduits à développer un procédé de modélisation qui lie nos données comportementales et sensorielles. CE PROCEDE A ETE BREVETE EN JUIN 2012.

Les résultats obtenus ces dernières années, nous ont permis d’intégrer la notion « D’ÉMOTIONS » à ce lien odeurs – couleurs. En Juillet 2017, une première thèse de doctorat a été soutenue en collaboration avec l’Université Saint Esprit de Kaslik au Liban portant sur « l’étude de l’effet de la culture et des émotions sur la construction du lien entre odeurs et couleurs ».

 

 

Aujourd’hui, nos travaux de recherche s’orientent vers une démonstration et une compréhension plus fines de cette CAPACITÉ DE SUGGESTION OLFACTIVE DES COULEURS grâce à l’imagerie fonctionnelle cérébrale. Une seconde thèse de doctorat a débuté en octobre 2017 en collaboration avec le laboratoire IADI spécialiste de l’imagerie adaptative à l’Université de Lorraine sur « l’étude de l’évocation olfactive par les couleurs en IRM fonctionnelle ».

Les premiers résultats obtenus ont montré que les couleurs présentées dans une représentation abstraite telle que celle proposée par la technologie MYRISSI permettaient d’engager des processus d’imagination olfactive qui se traduisent par l’activation des zones tertiaires de l’olfaction comme le cortex orbitofrontal, le cortex insulaire et l’hippocampe. En comparaison, ces activations ne sont pas observées lorsque les représentations sont présentées en noir et blanc ou lorsqu’elles sont substituées par une image figurative telle qu’une photographie.

De la recherche à la création de MYRISSI

En parallèle à ces travaux de recherche, les étapes se sont succédées pour permettre le transfert de ces connaissances vers le monde professionnel, grâce, notamment, aux soutiens apportés au projet par le FEDER, le Conseil Régional de Lorraine, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ainsi que celui de l’Université de Lorraine.

 
Région Lorraine
 

Le projet de création de la société est accompagné par l’Incubateur Lorrain depuis 2012. La même année, il a été lauréat du Concours de l’Entreprise Innovante du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en catégorie Émergence et Coup de Cœur de la Région Lorraine.

 
 

En 2014, après sa création, myrissi a bénéficié du soutien de Bpifrance afin de développer son activité. Aujourd’hui, le programme de recherche se poursuit en collaboration avec InnoCIM (ENSAIA, Université de Lorraine).

Quelques articles de référence pour en savoir plus sur la relation odeur-couleur

  • Céline Charroud, Muriel Jacquot, Romain Tonnelet, Julie Boyer, Léa Nehmé, Faustine Noël, Jacques Felblinger, Marc Braun and Gabriela Hossu, 2017. Olfactory evocation capacity of colors: a functional MRI study. (submitted)
  • Muriel JACQUOT, Faustine NOEL, Carlos VELASCO and Charles SPENCE, 2016. On the colours of odours. Chemosensory perception, 9(2): 79-93
  • WAN, Xiaoang; WOODS, Andy; JACQUOT, Muriel; KNOEFERLE, Klemens; KIKUTANI, Mariko; SPENCE, Charles 2016. The Effects of Receptacle on the Expected Flavour of a Coloured Beverage: Cross-Cultural Comparison among French, Japanese, and Norwegian Consumers. Journal of Sensory Studies, 31(3): 233-244
  • Léa NEHME, Reine BARBAR, Yelena MARIC and Muriel JACQUOT, 2016. Influence of odor function and color symbolism in odor-color associations: a French – Lebanese – Taiwanese cross-cultural study. Food Quality and Preference, 49: 33-41
  • Muriel JACQUOT & Yelena MARIC, 2014. Interactions sensorielles et applications dans le domaine du packaging. Techniques de l’Ingénieur
  • Yelena MARIC & Muriel JACQUOT, 2013. Contribution to understanding odour-colour associations. Food Quality and Preference, 17 (2) : 191-195
  • SPENCE C, 2011. Crossmodal correspondences: A tutorial review. Attention, Perception, & Psychophysics, 73(4): 971-995
  • DEMATTE ML, SANABRIA D and SPENCE C, 2006. Cross-modal associations between odors and colors. Chem. Senses. 31 : 531–538
  • OSTERBAUER RA & al., 2005. The color of scents: chromatic stimuli modulate odor responses in the human brain. J. Neurophysiol., 93 :  3434–3441
  • SCHIFFERSTEIN HNJ & TANUDJAJA I, 2004. Visualising fragrances through colours: the mediating role of emotions. Perception, 33 : 1249–1266
  • MORROT G, BROCHET F, DUBOURDIEU D, 2001. The color of odors. Brain Lang., 79 : 309–320
  • KEMP SE & GILBERT AN, 1997. Odor intensity and color lightness are correlated sensory dimensions. Am. J. Psychol., 11 :35–46
  • GILBERT AN, MARTIN R, KEMP SE, 1996. Cross-modal correspondence between vision and olfaction: the color of smells. Am. J. Psychol., 109 : 335–351
  • ZELLNER DA, BARTOLI AM, ECKARD R, 1991. Influence of Color on Odor Identification and Liking Ratings. The American Journal of Psychology, Vol. 104, No. 4 : 547-561

EN